Objectifs du programme

Le programme d'études Installation de revêtements souples prépare la personne à l'exercice du métier de poseuses et de poseurs de revêtements souples. Dans le cadre de leur fonction, les poseuses et poseurs de revêtements souples font la pose et la réparation de divers produits de revêtements souples comprenant, entre autres : du tapis, du vinyle, des carreaux résilients en feuilles, des tapis amovibles (saisonniers), des revêtements pour installations sportives.

Les poseuses et les poseurs de revêtements souples peuvent travailler dans les secteurs de la construction et hors construction, notamment dans les sous-secteurs résidentiel, commercial, institutionnel et industriel.

Contenu du programme

Code Énoncé de la compétence Heures Unités
254-991 Se situer au regard des organismes de l'industrie de la construction 15 1
254-992 Prévenir les atteintes à la santé, à la sécurité et à l'intégrité physique sur les chantiers de construction 30 2
258-033 Se situer au regard du métier, de la démarche de formation et communiquer en milieu de travail 45 3
258-046 Effectuer des travaux inhérents à l'installation de revêtements souples 90 6
258-052 Interpréter des plans et des devis et effectuer des croquis 30 2
258-064 Planifier les travaux à effectuer pour l'installation de revêments souples 60 4
258-075 Préparer des surfaces en vue de l'installation de revêtements souples 75 5
258-088 Installer des tapis collés 120 8
258-095 Installer des tapis étirés 75 5
258-108 Installer des revêtements résilients 120 8
258-213 Installer des revêtements de surfaces sportives 45 3
258-221 Effectuer des recherches d'emploi 15 1
258-238 Exécuter des techniques spécialisées d'installation de revêtements souples 120 8
258-244 Réparer des tapis et des revêtements résilients 60 4
900 60

Conditions d'admission et préalables

Pour être admis à ce programme, il suffit de satisfaire à l'une des conditions suivantes :

La personne est titulaire du diplôme d’études secondaires ou de son équivalent reconnu (ex. : attestation d’équivalence de niveau de scolarité) ou d’un diplôme d’études supérieures, comme le diplôme d’études collégiales ou le baccalauréat.
OU
La personne est âgée d’au moins 16 ans au 30 septembre de l’année scolaire au cours de laquelle elle commence sa formation et a obtenu les unités de 3e secondaire en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématique dans des programmes d’études établis par le ministre ou a réalisé des apprentissages reconnus comme étant équivalents.
OU
La personne est âgée d’au moins 18 ans au moment d’entreprendre sa formation et possède les préalables fonctionnels, soit la réussite du test de développement général ainsi que les préalables spécifiques (voir le tableau ci-après), ou a réalisé des apprentissages reconnus comme étant équivalents.
OU
La personne est âgée d’au moins 16 ans au 30 septembre de l’année scolaire où elle commence sa formation professionnelle dans ce programme d’études, est titulaire du certificat de formation à un métier semi-spécialisé (CFMS) et a obtenu les unités requises en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématique du 1er cycle du secondaire de la formation générale des jeunes ou de la 2e secondaire de la formation générale des adultes.
OU
La personne est âgée de 15 ans et plus au 30 septembre de l’année scolaire en cours, est inscrite à un projet pilote de concomitance ou au parcours Métier d'avenir-études, a atteint une maturité vocationnelle et a obtenu les unités de la 2e secondaire en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématique. Elle poursuivra, au moyen de la concomitance à horaire intégré, sa formation professionnelle et sa formation générale (au secteur des jeunes ou des adultes) pour acquérir les préalables manquants de la 3e secondaire afin d’obtenir son diplôme d'études professionnelles ou son diplôme d'études secondaires dans le cadre du parcours Métier d'avenir-études. Une autorisation du Ministère est nécessaire pour l’admission d’un élève en concomitance de la 3e secondaire dans ce programme d’études.

Préalables fonctionnels

Une personne qui a atteint l’âge de 18 ans peut être admise à un programme d’études menant à un Diplôme d’études professionnelles (DEP) sur la base des préalables fonctionnels. Ces préalables fonctionnels, prescrits pour une personne qui a atteint l’âge de 18 ans à la date de début de fréquentation déclarée dans le programme d’études professionnelle sont : la réussite du test de développement général (TDG) et l’obtention et la réussite des épreuves relatives aux préalables spécifiques en langue d’enseignement et en mathématique, s’il y a lieu.

Ce tableau indique les nouveaux codes de cours de la formation de base commune (FBC) et de la formation de base diversifiée (FBD) exigés pour les préalables spécifiques en langue d’enseignement et en mathématique pour le programme d’études visé. Dans le contexte où les nouveaux codes de cours de la FBC et de la FBD sont en implantation progressive, on indique entre parenthèses les anciens codes de cours toujours valides. Le code de cours équivalent en formation générale des jeunes est également indiqué dans ce tableau. Lorsqu’un DEP n’exige pas de préalables spécifiques en langue d’enseignement ou en mathématique, un (-) figure dans les cellules visées. Il est à noter que les préalables fonctionnels ne s’appliquent pas pour les programmes d’attestation de spécialisation professionnelle (ASP).

Préalables spécifiques

Langue d'enseignementLangue secondeMathématique
AdultesJeunesAdultesJeunesAdultesJeunes
FRA-1104-2 ou (FRA-1033-1)132-208 ou (132-216)----

Organismes scolaires offrant le programme

Horaire :

Capitale-Nationale

Légende
Places disponibles
Admission sur liste d'attente
Cours complet
CSS de la Capitale
Centre de formation professionnelle Groupe État J/S Date de début
ÉMOICQ A.RS 22-23 J Entrée continue
Service de reconnaissance des acquis et des compétences RAC J/S Entrée continue

Laval

Légende
Places disponibles
Admission sur liste d'attente
Cours complet
CSS de Laval
Centre de formation professionnelle Groupe État J/S Date de début
C.F.P. Le Chantier

Montérégie

Légende
Places disponibles
Admission sur liste d'attente
Cours complet
CSS Marie-Victorin
Centre de formation professionnelle Groupe État J/S Date de début
C.F.P. Pierre-Dupuy J À déterminer

Montréal

Légende
Places disponibles
Admission sur liste d'attente
Cours complet
CSS de Montréal
Centre de formation professionnelle Groupe État J/S Date de début
École des métiers de la construction de Montréal RAC-IRS J/S Entrée continue
IRS20 J 29 août 2022
IRS21 J 11 oct. 2022
IRS22 J 21 nov. 2022
IRS23 J 16 jan. 2023
IRS24 J 27 fév. 2023
IRS25 J 11 avr. 2023
IRS26 J 23 mai 2023

Poseur de revêtements intérieur

Les poseuses et les poseurs de revêtements intérieurs, communément appelés poseurs de tapis, installent différents revêtements de sol (tapis, vinyle, revêtements pour installations sportives, etc.). Ils utilisent des polisseuses, des marteaux pneumatiques, des aspirateurs, des mélangeurs à ciment pour préparer ou réparer les surfaces avant de procéder à l’installation. C’est un métier du secteur de la construction qui convient aux personnes qui aiment travailler en équipe. Un emploi comme poseur de revêtements intérieurs exige une bonne condition physique, des qualités de minutie, de précision et de perfectionnisme.

Formation(s) connexe(s)

Carrelage
Plâtrage

Salaire moyen

Poseur de revêtements intérieur — 28,35 $

Appellation(s) d'emploi

Poseur/poseuse de revêtements souples

IMT en ligne - Emploi Québec

Professions visées

Poseurs/poseuses de revêtements d'intérieur (7295)

Relation avec le marché du travail

Information provenant du MES et du MEQ

Insertion au marché du travail   

Ressources

https://www.ccq.org

Vous souhaitez proposer une information? Écrivez-nous à [email protected].