Objectifs du programme

Le programme d'études Chaudronnerie vise à former des chaudronnières ou des chaudronniers. Ce métier s'exerce sur les chantiers de construction, dans le secteur industriel principalement.

Dans l'exercice de leurs fonctions, les chaudronnières et les chaudronniers doivent mobiliser le chantier, vérifier et décharger le matériel, gréer et ériger des composants ainsi que couper, souder et boulonner différents types d'équipements industriels de chaudronnerie. Le travail s'effectue sur des vaisseaux sous pression, des systèmes d'épuration de gaz ou de dépoussiérage, des échangeurs, des réservoirs et des chaudières. Ces personnes ont aussi la responsabilité d'effectuer des travaux de maintenance, de les réparer ou de les modifier. Enfin, elles et ils doivent procéder à la vérification des travaux et à la démobilisation du chantier. Le travail s'effectue principalement avec des matériaux métalliques, mais aussi à l'aide de composites.

Les travaux de chaudronnerie sont exécutés le plus souvent en équipe. Ils doivent être conformes aux plans, aux devis et aux normes en vigueur. Pour accomplir leurs tâches, les chaudronnières et les chaudronniers utilisent de l'équipement d'accès, de levage, de manutention, de coupe et de soudage. Elles et ils se servent des instruments d'alignement, de mise à niveau, de montage et de boulonnage ainsi que de l'outillage spécialisé et de l'appareillage pour l'exécution d'essais.

Contenu du programme

Code Énoncé de la compétence Heures Unités
254-991 Se situer au regard des organismes de l’industrie de la construction 15 1
254-992 Prévenir les atteintes à la santé, à la sécurité et à l’intégrité physique sur les chantiers de construction 30 2
303-911 Se situer au regard du métier et de la démarche de formation 15 1
303-934 Effectuer des opérations de coupe et de gougeage 60 4
303-946 Souder à l’arc électrique avec électrodes enrobées en position à plat 90 6
303-952 Souder à l’arc électrique avec électrodes enrobées en position horizontale 30 2
303-964 Effectuer des travaux d’assemblage mécanique de matériaux métalliques et composites 60 4
303-974 Fabriquer des pièces pour des composants de chaudronnerie 60 4
303-986 Effectuer des opérations de manutention et de levage 90 6
303-994 Utiliser de l’équipement d’accès 60 4
304-005 Assembler des vaisseaux sous pression 75 5
304-015 Souder à l’arc électrique avec électrodes enrobées en position verticale 75 5
304-026 Construire des systèmes d’épuration de gaz ou de dépoussiérage 90 6
304-036 Effectuer des travaux de maintenance sur des échangeurs 90 6
304-047 Construire des réservoirs de stockage ou de filtration 105 7
304-056 Construire une chaudière industrielle 90 6
304-064 Souder à l’arc électrique avec électrodes enrobées en position au plafond 60 4
304-077 Effectuer des travaux de réparation sur de l’équipement industriel de chaudronnerie 105 7
304-086 Modifier de l’équipement industriel de chaudronnerie 90 6
1290 86

Conditions d'admission et préalables

Pour être admis à ce programme, il suffit de satisfaire à l’une des conditions suivantes :

La personne est titulaire du diplôme d’études secondaires ou de son équivalent reconnu (ex. : attestation d’équivalence de niveau de scolarité) ou d’un diplôme d’études supérieures, comme le diplôme d’études collégiales ou le baccalauréat.
OU
La personne est âgée d’au moins 16 ans au 30 septembre de l’année scolaire au cours de laquelle elle commence sa formation et a obtenu les unités de 4e secondaire en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématique dans des programmes d’études établis par le ministre ou a réalisé des apprentissages reconnus comme étant équivalents.
OU
La personne est âgée d’au moins 18 ans au moment d’entreprendre sa formation et possède les préalables fonctionnels, soit la réussite du test de développement général ainsi que les préalables spécifiques (voir le tableau ci-après), ou a réalisé des apprentissages reconnus comme étant équivalents.
OU
La personne a obtenu les unités de 3e secondaire en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématique dans des programmes d’études établis par le ministre et poursuivra sa formation générale en concomitance avec sa formation professionnelle pour obtenir les unités de 4e secondaire qui lui manquent en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématique dans des programmes d’études établis par le ministre.

Préalables fonctionnels

Une personne qui a atteint l’âge de 18 ans peut être admise à un programme d’études menant à un Diplôme d’études professionnelles (DEP) sur la base des préalables fonctionnels. Ces préalables fonctionnels, prescrits pour une personne qui a atteint l’âge de 18 ans à la date de début de fréquentation déclarée dans le programme d’études professionnelle sont : la réussite du test de développement général (TDG) et l’obtention et la réussite des épreuves relatives aux préalables spécifiques en langue d’enseignement et en mathématique, s’il y a lieu.

Ce tableau indique les nouveaux codes de cours de la formation de base commune (FBC) et de la formation de base diversifiée (FBD) exigés pour les préalables spécifiques en langue d’enseignement et en mathématique pour le programme d’études visé. Dans le contexte où les nouveaux codes de cours de la FBC et de la FBD sont en implantation progressive, on indique entre parenthèses les anciens codes de cours toujours valides. Le code de cours équivalent en formation générale des jeunes est également indiqué dans ce tableau. Lorsqu’un DEP n’exige pas de préalables spécifiques en langue d’enseignement ou en mathématique, un (-) figure dans les cellules visées. Il est à noter que les préalables fonctionnels ne s’appliquent pas pour les programmes d’attestation de spécialisation professionnelle (ASP).

Préalables spécifiques

Langue d'enseignementLangue secondeMathématique
AdultesJeunesAdultesJeunesAdultesJeunes
FRA-2101-4 ou (FRA-2032-2) et (FRA-2033-1)132-308 ou (128-316)--MAT-3053-2 ou (MAT-3016-2)063-306 ou (068-314)

Organismes scolaires offrant le programme

Horaire :

Montréal

Légende
Places disponibles
Admission sur liste d'attente
Cours complet
CSS de la Pointe-de-l'Île
Centre de formation professionnelle Groupe État J/S Date de début
Centre de Formation des Métiers de l'Acier MC009 J 21 août 2023
MC008 S 25 août 2022
MC007 J 25 août 2022

Chaudronnier

Les chaudronnières et les chaudronniers construisent, assemblent, modifient, entretiennent et réparent des chaudières, des générateurs de vapeur, des réservoirs et des systèmes d’épuration. Ils découpent, assemblent des matériaux en acier ou composites et soudent des plaques de métal. C’est un métier du secteur industriel pour qui aime travailler à l’extérieur et qui exige de travailler dans des positions (postures) variées. Un emploi à titre de chaudronnier exige de bonnes habiletés manuelles et une bonne condition physique.

Formation(s) connexe(s)

Soudage-montage

Salaire moyen

Chaudronnier — 39,00 $

Appellation(s) d'emploi

Chaudronnier/chaudronnière

IMT en ligne - Emploi Québec

Professions visées

Chaudronniers/chaudronnières (7234)

Relation avec le marché du travail

Information provenant du MES et du MEQ

Insertion au marché du travail   

Ressources

https://www.ccq.org

Vous souhaitez proposer une information? Écrivez-nous à [email protected].