Objectifs du programme

Le programme Technologie de médecine nucléaire vise à former des personnes aptes à exercer la profession de technologue en imagerie médicale, secteur médecine nucléaire.

Pour porter le titre de technologue en imagerie médicale, secteur médecine nucléaire, une personne doit être titulaire d’un permis d’exercice et être inscrite au tableau de l’Ordre des technologues en imagerie médicale, en radio-oncologie et en électrophysiologie médicale du Québec. Le diplôme d’études collégiales en Technologie de médecine nucléaire, décerné par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de la Science, est requis pour l’examen d’admission à la profession.

La personne qui exerce la profession de technologue en imagerie médicale, secteur médecine nucléaire est une ou un professionnel du secteur de la santé qui travaille au sein du service de médecine nucléaire d’un établissement de santé, public ou privé. Son rôle consiste à fournir, aux nucléistes, les images et les données requises pour leur permettre d’établir un diagnostic; il consiste également à participer au traitement radioactif d’une patiente ou d’un patient.

À cette fin, elle utilise les substances radioactives et l’équipement spécialisé permettant de produire les images des organes du corps humain et de recueillir des données quantitatives. Elle utilise des approches mathématiques ou des logiciels pour quantifier des paramètres physiologiques à partir des images ou des données numériques recueillies et, ainsi, transmettre toute l’information à la ou au nucléiste. L’accueil, la préparation et, le cas échéant, les soins à prodiguer à la patiente ou au patient sont d’autres composantes essentielles de son rôle. Ce dernier comprend également la préparation, le contrôle de la qualité et l’administration de substances radioactives. Les prélèvements et les analyses à l’aide de traceurs radioactifs font également partie des responsabilités de la ou du technologue en médecine nucléaire. La prise en charge de la patiente ou du patient peut également amener à administrer des médicaments et des produits de contraste, à enregistrer des électrocardiogrammes, à mesurer la glycémie et à prendre les signes vitaux.

La présence et l’utilisation de substances radioactives propres à la médecine nucléaire nécessitent de faire preuve de constance dans le respect des normes de sécurité ambiantes et des mesures strictes en matière de radioprotection qui doivent être appliquées à la ou au technologue, à la patiente ou au patient et à son entourage.

Durée de la formation

Spécifique (heures)Totale (heures)
2 265 2 995

La durée totale inclut des cours de formation générale commune à tous les programmes pour 420 heures, des cours de formation générale propre à ce programme pour 150 heures ainsi que des cours de formation générale complémentaire pour 90 heures.


Les durées correspondent à la formation théorique et au travail de laboratoire des cours; elles excluent donc les heures de travail personnel de l'étudiante ou de l'étudiant.

Contenu du programme

Numéro ou code Énoncé de la compétence
0023 Analyser la fonction de travail
0024 Appliquer des mesures relatives à la santé, à la sécurité et au respect de l'environnement
0025 Utiliser des appareils de mesure et de production d'images propres à la médecine nucléaire
0026 Accomplir des activités relatives à la radioprotection en médecine nucléaire
0027 Évaluer la performance des appareils de médecine nucléaire
0028 Interagir en contexte professionnel
0029 Prendre en charge une patiente ou un patient pour un examen ou un traitement de médecine nucléaire
003S Prévoir l'influence des facteurs biologiques et pharmacocinétiques sur les stratégies d'examen et de traitement en médecine nucléaire
0045 Préparer les médicaments et les substances de contraste
0046 Préparer les substances radioactives
004X Effectuer les examens de médecine nucléaire sans mise en image
004Y Effectuer les examens de médecine nucléaire en mode planaire
004Z Effectuer les examens de médecine nucléaire par tomographie d'émission monophotonique (TEMP)
0050 Effectuer les examens de médecine nucléaire par tomographie d'émission monophotonique (TEMP) combinée avec une technologie de localisation anatomique
0051 Effectuer les examens de médecine nucléaire par tomographie d'émission de positions (TEP) combinée avec une technologie de localisation anatomique
0052 Valider le résultat d'un examen de médecine nucléaire
0053 Participer au traitement radioactif d'une patiente ou d'un patient
0054 Adapter une technique d'examen ou un traitement radioactif
0055 Accomplir des tâches organisationnelles et administratives dans un service de médecine nucléaire
0056 Prévoir l'influence des facteurs techniques sur la qualité de l'examen ou du traitement en médecine nucléaire
Nombre d'heures-contact allouées à la composante de formation spécifique : 2 265

Conditions d'admission et préalables

Est admissible au programme la personne qui satisfait aux conditions générales d'admission définies dans le Règlement sur le régime des études collégiales (RREC), et le cas échéant, aux conditions particulières suivantes :

Avoir réussi le (les) cours du secondaire :

- TS ou SN 5e : Mathématique, séquence Technico-sciences (064506) ou séquence Sciences naturelles (065506) de la 5e secondaire
- Chimie 5e : Chimie de la 5e secondaire (051504)

Organismes scolaires offrant le programme

Collège J/S
Collège Ahuntsic J Plus d'info 

Technologie de médecine nucléaire

Les technologues en imagerie médicale, secteur médecine nucléaire, effectuent des examens en radio-oncologie et en électrophysiologie médicale afin de permettre aux nucléistes (spécialistes de l’imagerie médicale) d’établir leurs diagnostics. Ils utilisent les substances radioactives et l’équipement spécialisé permettant de produire les images des organes du corps humain. Ils préparent et accompagnent les patients pendant les examens et traitent les images diagnostiques. C’est un métier essentiel qui demande des aptitudes pour les sciences, de l’empathie et de la vigilance. Une carrière de technologue en imagerie médicale secteur médecine nucléaire convient aux personnes qui possèdent une bonne capacité d’analyse et de synthèse et qui aiment travailler avec le public.

Appellation(s) d'emploi

Technicien/technicienne en médecine nucléaire

IMT en ligne - Emploi Québec

Professions visées

Technologues en radiation médicale (3215)

Relation avec le marché du travail

Information provenant du MES et du MEQ

Insertion au marché du travail   (Information provenant du MES et du MEQ)
Site AvenirEnSanté

Vous souhaitez proposer une information? Écrivez-nous à [email protected]oroutefpt.org.