Techniques de génie mécanique de marine

Code 248.D0
SanctionDEC
SecteurEntretien d'équipement motorisé (10)
Nombre d'unités91 2/3
StatutProgramme approuvé en 2015.
Organismes scolaires offrant le programme

Objectifs du programme

Le programme Techniques de génie mécanique de marine vise à former des officiers mécaniciens de marine ou des officières mécaniciennes de marine (officier ou officière chargé d’un quart). Cette personne assure le bon fonctionnement – mécanique et électrique – des moteurs de propulsion, des groupes électrogènes et de tout l’équipement auxiliaire tel que les moteurs, les turbines, les pompes, les chaudières, les auxiliaires de pont et l’appareil à gouverner.

En plus d’assurer le quart à la salle des machines, l’officier mécanicien de marine ou l’officière mécanicienne de marine contrôle et note le rendement des moteurs ainsi que l’ensemble de l’équipement auxiliaire. De plus, cette personne inspecte et répare les moteurs et tous les appareils auxiliaires; elle exécute les travaux d’entretien routiniers et coordonne les activités du personnel affecté à la salle des machines; elle tient les registres et les inventaires à jour; elle rédige des rapports sur la performance et les pannes des moteurs; elle assure le passage de la commande automatique à distance à la commande sur place; finalement elle prend les mesures nécessaires lors de situations d’urgence et d’accidents pour maintenir le fonctionnement de la machinerie à bord du navire.

L’officier mécanicien de marine ou l’officière mécanicienne de marine est appelé à travailler à bord de divers types de navires tels que des vraquiers, des vraquiers auto-déchargeurs, des porte-conteneurs, des pétroliers et des chimiquiers, des transporteurs de gaz naturel liquéfié(1), des traversiers, des navires de croisière, des remorqueurs et d’autres types de navires de service et expérimenter différents types de propulsion tels que les moteurs diesel lents, semi-rapides et rapides, les turbines à vapeur et les turbines à gaz, les systèmes de propulsion à carburants variés, les systèmes de propulsion diesel-électrique, etc. La même certification lui assure une mobilité chez les différents employeurs; selon le type de navire et de puissance ainsi que les zones de navigation, cette personne pourra occuper le poste d’officier ou d’officière chargé d’un quart, de second mécanicien de navire ou de chef mécanicien de navire.

La profession d’officier mécanicien de marine ou d’officière mécanicienne de marine est régie par la réglementation canadienne et internationale, laquelle encadre principalement les pratiques de travail, la formation, la prévention de la pollution marine et les urgences en mer. Au Canada, c’est Transports Canada qui est chargé de faire respecter la réglementation et d’émettre les brevets et les certificats de qualification.

(1) Des exigences particulières peuvent être nécessaires pour travailler à bord de ce type de navire.

Durée de la formation

La durée totale inclut des cours de formation générale commune à tous les programmes pour 420 heures, des cours de formation générale propre à ce programme pour 150 heures ainsi que des cours de formation générale complémentaire pour 90 heures.


Les durées correspondent à la formation théorique et au travail de laboratoire des cours; elles excluent donc les heures de travail personnel de l'étudiante ou de l'étudiant.

Conditions d'admission

Est admissible au programme la personne qui satisfait aux conditions générales d'admission définies dans le Règlement sur le régime des études collégiales (RREC), et le cas échéant, aux conditions particulières suivantes :

Avoir réussi les cours du secondaire :

- TS ou SN 4e : Mathématique, séquence Technico-sciences (064426) ou séquence Sciences naturelles (065426) de la 4e secondaire
- STE ou SE 4e: Science et technologie de l'environnement (058404) ou Science et environnement (058402) de la 4e secondaire

Professions visées (IMT En ligne d'Emploi Québec)

Officiers mécaniciens/officières mécaniciennes du transport par voies navigables (2274)

Appellation(s) d'emploi

officier mécanicien/officière mécanicienne de navire

Relation avec le marché du travail

Insertion au marché du travail   (Information provenant du MEES)

Contenu du programme

Numéro ou code Énoncé de la compétence
06A6 Analyser les fonctions de travail
06A7 Résoudre des problèmes de mécanique de marine
06A8 Interpréter des plans et des devis et tracer des croquis
06A9 Effectuer des travaux d’atelier et d’usinage
06AA Effectuer des travaux de soudage
06AB Assurer le contrôle de l’assiette et de la stabilité du navire
06AC Effectuer des bilans thermiques
06AD Effectuer des traitements de fluides
06AE Assurer la production et la distribution de fluides thermiques
06AF Assurer la production et la distribution d’énergie pneumatique et hydraulique
06AG Assurer la production et la distribution d’électricité
06AH Résoudre des problèmes relatifs aux forces, aux mouvements et à l’énergie mécanique
06AJ Assurer le fonctionnement et l’entretien des systèmes de pompage
06AK Assurer le fonctionnement et l’entretien des systèmes relatifs à la protection de l’environnement
06AL Assurer le fonctionnement des systèmes électroniques et des systèmes de commande
06AM Assurer le fonctionnement des machines auxiliaires
06AN Assurer le fonctionnement des moteurs
06AP Assurer le fonctionnement des turbines
06AQ Assurer le fonctionnement des systèmes de chauffage, de climatisation, de réfrigération et de ventilation
06AR Évaluer l’état des structures et des pièces mécaniques d’un navire
06AS Effectuer des activités de gestion
06AT Assurer l’entretien et la réparation des machines auxiliaires
06AU Assurer l’entretien et la réparation des moteurs et des turbines
06AV Assurer l’entretien et la réparation du matériel électrique et électronique et du matériel de commande
06AW Assurer le quart à la salle des machines
Nombre d'heures-contact allouées à la composante de formation spécifique : 2 100