Objectifs du programme

Le programme d'études Pose de revêtements de toiture vise à former des couvreuses et des couvreurs. Ce métier s'exerce dans les quatre secteurs de la construction : résidentiel, institutionnel et commercial, génie civil et voirie ainsi que dans le secteur industriel.

Dans le cadre de leur travail, les couvreuses et les couvreurs réalisent des travaux de pose de revêtements et de réparation de couvertures. Plus spécifiquement, ces personnes installent des revêtements d'asphalte et de gravier, des membranes polyoléfines thermoplastiques (TPO), d'éthylène-propylène-diène monomère (EPDM) et élastomères ainsi que différents types de bardeaux. Ces revêtements sont mis sur des platelages en bois, en acier et en béton.

Les couvreuses et les couvreurs sont responsables d'organiser l'accès aux toitures, de sécuriser les lieux, de prévoir le recyclage des matériaux enlevés sur les toitures existantes. Elles et ils doivent être vigilants au regard des dangers de chute et de brûlure. De plus, la prévention des incendies est une préoccupation constante dans le travail.

L'utilisation du matériel d'accès, de levage et de manutention ainsi que l'utilisation de l'outillage motorisé comme le fondoir, le balai mécanique et la scie à chaînes font partie du travail.

Contenu du programme

Code Énoncé de la compétence Heures Unités
254-991 Se situer au regard des organismes de l’industrie de la construction 15 1
254-992 Prévenir les atteintes à la santé, à la sécurité et à l’intégrité physique sur les chantiers de construction 30 2
258-601 Se situer au regard du métier et de la démarche de formation 15 1
258-613 Participer à des activités de mobilisation et de démobilisation de chantier 45 3
258-628 Poser un revêtement d’asphalte et de gravier 120 8
258-638 Poser un revêtement de membranes élastomères 120 8
258-647 Poser un revêtement de bardeaux 105 7
258-653 Poser un revêtement de membranes polyoléfine thermoplastique (TPO) 45 3
258-663 Poser un revêtement de membranes éthylène-propylène-diène monomère (EPDM) 45 3
258-673 Analyser les caractéristiques techniques de couvertures 45 3
258-683 Effectuer des réparations de couvertures 45 3
630 42

Conditions d'admission et préalables

Pour être admis à ce programme, il suffit de satisfaire à l'une des conditions suivantes :

La personne est titulaire du diplôme d’études secondaires ou de son équivalent reconnu (ex. : attestation d’équivalence de niveau de scolarité) ou d’un diplôme d’études supérieures, comme le diplôme d’études collégiales ou le baccalauréat.
OU
La personne est âgée d’au moins 16 ans au 30 septembre de l’année scolaire au cours de laquelle elle commence sa formation et a obtenu les unités de 3e secondaire en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématique dans des programmes d’études établis par le ministre ou a réalisé des apprentissages reconnus comme étant équivalents.
OU
La personne est âgée d’au moins 18 ans au moment d’entreprendre sa formation et possède les préalables fonctionnels, soit la réussite du test de développement général ainsi que les préalables spécifiques (voir le tableau ci-après), ou a réalisé des apprentissages reconnus comme étant équivalents.

Conditions particulières :
La personne est âgée d’au moins 16 ans au 30 septembre de l’année scolaire où elle commence sa formation professionnelle dans ce programme d’études, est titulaire du certificat de formation à un métier semi-spécialisé et a obtenu les unités requises en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématique du 1er cycle du secondaire de la formation générale des jeunes ou de la 2e secondaire de la formation générale des adultes.
OU
La personne est âgée de 15 ans au 30 septembre de l’année scolaire en cours, qui a atteint une maturité vocationnelle et qui a obtenu les unités de la 2e secondaire en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématique est admissible à un projet pilote de concomitance. Elle poursuivra, au moyen de la concomitance à horaire intégré, sa formation professionnelle et sa formation générale des jeunes pour acquérir les préalables manquants de 3e secondaire afin d’obtenir son diplôme en formation professionnelle. Une autorisation du Ministère est nécessaire pour l’admission d’un élève en concomitance de 3e secondaire.

Préalables fonctionnels

Une personne qui a atteint l’âge de 18 ans peut être admise à un programme d’études menant à un Diplôme d’études professionnelles (DEP) sur la base des préalables fonctionnels. Ces préalables fonctionnels, prescrits pour une personne qui a atteint l’âge de 18 ans à la date de début de fréquentation déclarée dans le programme d’études professionnelle sont : la réussite du test de développement général (TDG) et l’obtention et la réussite des épreuves relatives aux préalables spécifiques en langue d’enseignement et en mathématique, s’il y a lieu.

Ce tableau indique les nouveaux codes de cours de la formation de base commune (FBC) et de la formation de base diversifiée (FBD) exigés pour les préalables spécifiques en langue d’enseignement et en mathématique pour le programme d’études visé. Dans le contexte où les nouveaux codes de cours de la FBC et de la FBD sont en implantation progressive, on indique entre parenthèses les anciens codes de cours toujours valides. Le code de cours équivalent en formation générale des jeunes est également indiqué dans ce tableau. Lorsqu’un DEP n’exige pas de préalables spécifiques en langue d’enseignement ou en mathématique, un (-) figure dans les cellules visées. Il est à noter que les préalables fonctionnels ne s’appliquent pas pour les programmes d’attestation de spécialisation professionnelle (ASP).

Préalables spécifiques

Langue d'enseignementLangue secondeMathématique
AdultesJeunesAdultesJeunesAdultesJeunes
FRA-2102-2 ou (FRA-2033-1)132-308 ou (128-316)----

Organismes scolaires offrant le programme

Horaire :

Capitale-Nationale

Légende
Places disponibles
Admission sur liste d'attente
Cours complet
CSS de la Capitale
Centre de formation professionnelle Groupe État J/S Date de début
ÉMOICQ RT-221 J 14 sept. 2022
Service de reconnaissance des acquis et des compétences RAC J/S Entrée continue

Laval

Légende
Places disponibles
Admission sur liste d'attente
Cours complet
CSS de Laval
Centre de formation professionnelle Groupe État J/S Date de début
C.F.P. Le Chantier TOIT-JAN J 26 jan. 2023

Montérégie

Légende
Places disponibles
Admission sur liste d'attente
Cours complet
CSS des Grandes-Seigneuries
Centre de formation professionnelle Groupe État J/S Date de début
École de formation professionnelle de Châteauguay 12 J 23 jan. 2023
Reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) - CSS des Grandes-Seigneuries RAC 5351 J/S Entrée continue

Couvreur

Les couvreuses et les couvreurs posent différents types de revêtements de toiture (bardeaux, membranes monocouches et multicouches, tôles non soudées, par exemple). Ils installent l’isolant. Ils inspectent, trouvent les infiltrations (fuites) et réparent les toitures. C’est un métier de la construction qui exige une excellente condition physique et de la dextérité manuelle. Un emploi de couvreur convient aux personnes qui aiment travailler à l’extérieur et ne souffrent pas de vertige.

Formation(s) connexe(s)

Charpenterie-menuiserie
Préparation et finition de béton

Salaire moyen

Couvreur — 32,00 $

Appellation(s) d'emploi

Couvreur/couvreuse
Poseur/poseuse de bardeaux

IMT en ligne - Emploi Québec

Professions visées

Couvreurs/couvreuses et poseurs/poseuses de bardeaux (7291)

Relation avec le marché du travail

Information provenant du MES et du MEQ

Insertion au marché du travail   

Ressources

https://www.ccq.org

Vous souhaitez proposer une information? Écrivez-nous à [email protected].